Médias

nouvelles

La garantie Qualité Habitation invite les associations de consommateurs à plus de rigueur

(Montréal, le 4 novembre 2013) - La garantie Qualité Habitation tient à préciser que les données transmises dans un communiqué de l'Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC), publié le 31 octobre dernier, sont erronées. La garantie Qualité Habitation souhaite corriger ces informations et elle invite l'ACQC à revoir ses calculs.

L'ACQC a affirmé que 7,59 % des bâtiments résidentiels ont fait l'objet de plaintes pour vices de construction. En guise d'éclaircissement, la garantie Qualité Habitation rend publiques ses données sur les plaintes reçues au chapitre des vices de construction tels que définis à l'article 10 du règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs.

Le taux de plaintes reçu par La garantie Qualité Habitation pour vices de construction n'est que de 1,27 % et de 1,59 % pour les unités bâties en 2007 et 2008, ce qui place Qualité Habitation à des niveaux tout à fait comparables aux taux observés en Ontario, contrairement à ce qu'affirmait le communiqué de l'ACQC.

Ainsi, pour les 7 014 unités résidentielles qui ont vu le jour en 2007 sous La garantie Qualité Habitation, seulement 86 ont fait l'objet de plaintes relativement à des vices de construction soit un taux de 1,27 %. Pour les projets réalisés en 2008, La garantie Qualité Habitation a reçu 132 plaintes relativement à des vices de construction sur les 8 300 projets réalisés cette année-là, pour un taux de 1,59 %.

À l'aube d'une réforme du plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs, il est déplorable que l'on tente de discréditer les associations d'entrepreneurs sur leur gestion des plan de garantie avec des énoncés qui sèment la confusion auprès du public.

Renseignements: Eric Côté, Relations médias
La garantie Qualité Habitation
Téléphone : 514 354-8249, poste 2640
Cellulaire : 514 607-7210
Courriel : medias@qualitehabitation.com