La garantie Qualité Habitation

Glossaire

Régie du bâtiment du Québec

RBQVous trouverez ci-dessous un lien vers le lexique du site de la Régie du bâtiment du Québec
http://www.rbq.gouv.qc.ca/lexique.html

Les Publications du Québec

OLFQVous trouverez ci-dessous un lien vers le lexique du bâtiment qui a été publié par Les Publications du Québec et qui se retrouve aujourd’hui intégré au grand dictionnaire terminologique du Québec disponible à l’adresse suivante :
http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/
http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/lex_batiment.pdf

SCHL

SCHLVous pouvez commander le Glossaire des termes d’habitation : l’ABC des termes d’habitation #6194 auprès de la SCHL.

Code de construction du Québec Chapitre l – Bâtiment – 2005

Gouvernemnt du QuébecLe Code de construction du Québec Chapitre 1 – Bâtiment – 2005 définit les nombreux termes reliés au secteur de la construction (article 1.4.1.2. 1) ainsi que des abréviations et des symboles s’y rattachant (article 1.4.2.1. 1).
Vous trouverez dans ce lexique un résumé de ces définitions.

  • À ventilation directe (direct-vented) : se dit d’un générateur de chaleur ou d’un chauffe-eau à combustion muni d’un système de ventilation connexe dont tant l’approvisionnement en air de combustion que l’évacuation des produits de combustion sont gainées directement vers l’extérieur dans des conduits indépendants, totalement fermés et directement raccordés à l’appareil.
  • À ventilation mécanique (mechanically vented) : se dit d’un générateur de chaleur ou d’un chauffe-eau à combustion muni d’un système de ventilation connexe dont les produits de combustion sont totalement évacués à l’extérieur au moyen d’un dispositif mécanique comme un ventilateur, soufflant ou aspirant, en amont ou en aval de la zone de combustion de l’appareil et par l’entremise de gaines indépendantes totalement fermées et directement raccordées à l’appareil.
  • Accès à l’issue (access to exit) : partie d’un moyen d’évacuation située dans une aire de plancher et permettant d’accéder à une issue desservant cette aire de plancher.
  • Adhérence due au gel (adfreezing) : adhérence du sol à un élément de fondation provoquée par le gel de l’eau contenue dans le sol.
  • Aire de bâtiment (building area) : la plus grande surface horizontale du bâtiment au-dessus du niveau moyen du sol, calculée entre les faces externes des murs extérieurs ou à partir de la face externe des murs extérieurs jusqu’à l’axe des murs coupe-feu.
  • Aire de plancher (floor area) : sur tout étage d’un bâtiment, espace délimité par les murs extérieurs et les murs coupe-feu et comprenant l’espace occupé par les murs intérieurs et les cloisons, mais non celui des issues et des vides techniques verticaux ni des constructions qui les encloisonnent.
  • Aires communicantes (interconnected floor space) : aires de plancher ou parties d’aires de plancher superposées formant des séparations coupe-feu et comportant des ouvertures sans dispositif d’obturation.
  • Appareil (appliance) : équipement qui transforme un combustible en énergie et qui comprend la totalité des composants, commandes, câblages et tuyauteries exigés comme partie intégrante de l’équipement par la norme applicable à laquelle renvoie le CNB.
  • Autorité compétente (authority having jurisdiction) : la Régie du bâtiment du Québec.
  • Avertisseur de fumée (smoke alarm) : détecteur de fumée avec sonnerie incorporée, conçu pour donner l’alarme dès la détection de fumée dans la pièce ou la suite dans laquelle il est installé.

  • Baie non protégée (unprotected opening) (d’une façade de rayonnement) : porte, fenêtre ou autre ouverture non munie d’un dispositif d’obturation ayant le degré pare-flammes exigé, ou toute partie d’un mur constituant une façade de rayonnement et dont le degré de résistance au feu est inférieur à celui exigé pour une telle façade.
  • Bâtiment (building) : toute construction utilisée ou destinée à être utilisée pour abriter ou recevoir des personnes, des animaux ou des choses.
  • Bâtiment agricole (farm building) : bâtiment ou partie de bâtiment qui ne contient pas d’habitation, situé sur un terrain consacré à l’agriculture ou à l’élevage et utilisé essentiellement pour abriter des équipements ou des animaux, ou pour la production, le stockage ou le traitement de produits agricoles ou horticoles ou l’alimentation des animaux.
  • Bâtiment de protection civile (post-disaster building) : bâtiment où sont fournis des services essentiels en cas de catastrophe tels que :
    • Les hôpitaux, les installations de soins d’urgence et les banques de sang;
    • Les centraux téléphoniques;
    • Les centrales électriques et les sous-stations de distribution électrique;
    • Les centres de contrôle des transports par air, par terre et par mer;
    • Les installations publiques de traitement et de stockage d’eau et les stations de pompage;
    • Les installations de traitement des eaux usées et les bâtiments qui remplissent des fonctions de défense nationale critiques;
    • Les bâtiments qui appartiennent aux catégories suivantes, sauf s’ils sont exemptés de cette désignation par l’autorité compétente :
      • Les installations d’intervention en cas d’urgence;
      • Les postes de pompiers, les postes de sauvetage et les postes de police ainsi que les installations qui abritent les véhicules, les aéronefs et les embarcations utilisées à ces fins;
      • Les installations de communication, notamment les stations de radio et de télévision.
  • Bois ignifugé (fire-retardant treated wood) : bois ou dérivé du bois dont les caractéristiques de combustion en surface, telles que la propagation de la flamme, la vitesse de combustion et la densité de fumée produite, ont été réduites par imprégnation de substances chimiques afin d’augmenter sa résistance au feu.
  • Boisseau (chimney liner) : élément servant à doubler intérieurement une cheminée en maçonnerie ou en béton.
  • Buse (flue collar) : partie d’un appareil à combustion qui reçoit le tuyau de raccordement ou le collecteur de fumée.

  • Charge combustible (fire load) (en ce qui concerne l’usage d’un bâtiment) : contenu combustible d’une pièce ou d’une aire de plancher, exprimé par le poids moyen de matériaux combustibles par unité de surface, à partir duquel on peut calculer le potentiel calorifique pouvant être dégagé connaissant le pouvoir calorifique du matériau. La charge combustible comprend l’ameublement, les revêtements de sol, de mur et de plafond, la menuiserie de finition et les cloisons provisoires et amovibles.
  • Charge permanente (dead load) : poids de tous les éléments permanents d’un bâtiment, qu’ils soient structuraux ou non.
  • Chaudière (boiler) : appareil autre qu’un chauffe-eau muni d’une source d’énergie directe, pour réchauffer un liquide ou le transformer en vapeur.
  • Chauffe-eau (service water heater) : dispositif servant à produire de l’eau chaude pour une installation sanitaire.
  • Chauffe-eau à accumulation (storage-type service water heater) : chauffe-eau comportant un réservoir d’eau chaude incorporé.
  • Chauffe-eau à réchauffage indirect (indirect service water heater) : chauffe-eau qui emprunte la chaleur à un fluide chauffant comme l’air chaud, la vapeur ou l’eau chaude.
  • Cheminée (chimney) : gaine verticale, contenant au moins un conduit de fumée, destinée à évacuer à l’extérieur les gaz de combustion.
  • Cheminée en maçonnerie ou en béton (masonry or concrete chimney) : cheminée de brique, de pierre, de béton ou d’éléments de maçonnerie, construite sur place.
  • Cheminée préfabriquée (factory-built chimney) : cheminée entièrement constituée de pièces préfabriquées destinées à être assemblées directement sur le chantier.
  • Clapet coupe-feu (fire stop flap) : dispositif situé dans une paroi de faux plafond pour laquelle un degré de résistance au feu est exigé qui permet de fermer, en cas d’incendie, une bouche d’un conduit d’air.
  • Cloison (partition) : mur intérieur non porteur s’élevant sur toute la hauteur ou sur une partie de la hauteur d’un étage.
  • Coefficient de transmission thermique globale (coefficient U) (overall thermal transmittance [U-value] : le coefficient de transmission thermique d'une paroi est noté « U » et caractérise la quantité de chaleur traversant une paroi en régime permanent, par unité de temps, par unité de surface et par unité de différence de température entre les ambiances situées de part et d'autre de cette paroi. Plus sa valeur est faible et plus la construction sera isolée.
  • Collecteur de fumée (breeching) : tuyau de raccordement ou chambre qui reçoit les gaz de combustion en provenance d’un ou de plusieurs conduits de fumée et les achemine dans un conduit unique.
  • Comble ou vide sous toit (attic or roof space) : partie d’un bâtiment limitée par le plafond du dernier étage et le toit, ou par un mur bas et un toit incliné.
  • Combustible (combustible) : se dit d’un matériau qui ne répond pas aux exigences de la norme CAN4-S114-M, « Détermination de l’incombustibilité des matériaux de construction ».
  • Compartiment résistant au feu (fire compartment) : espace isolé du reste du bâtiment par des séparations coupe-feu ayant le degré de résistance au feu exigé.
  • Concepteur (designer) : personne responsable de la conception.
  • Condition dangereuse (unsafe condition) : toute condition pouvant créer un risque excessif susceptible de provoquer l’incapacité, la mutilation ou la mort de toute personne autorisée ou appelée à se trouver sur les lieux ou aux alentours.
  • Conduit de distribution (supply duct) : conduit acheminant l’air d’un appareil de chauffage, de ventilation ou de conditionnement d’air jusqu’à l’endroit à chauffer, à ventiler ou à climatiser.
  • Conduit de fumée (flue) : gaine servant à l’acheminement des gaz de combustion.
  • Conduit de raccordement (vent connector) (d’une installation de chauffage ou de refroidissement) : partie d’un système de ventilation qui achemine les produits de combustion depuis la buse d’un appareil à gaz jusqu’à la cheminée ou jusqu’au conduit d’évacuation des produits de la combustion du gaz; elle peut comporter un dispositif de réglage du tirage.
  • Conduit de reprise (return duct) : conduit acheminant l’air d’un local chauffé, ventilé ou climatisé vers l’appareil de chauffage, de ventilation ou de conditionnement d’air.
  • Conduit d’évacuation des produits de la combustion du gaz (gas vent) : partie d’un système de ventilation qui sert à évacuer les gaz de combustion à l’extérieur.
  • Conduit d’extraction (exhaust duct) : conduit servant à extraire l’air d’une pièce ou d’un local vers l’extérieur.
  • Construction combustible (combustible construction) : type de construction qui ne répond pas aux exigences établies pour une construction incombustible.
  • Construction en gros bois d’œuvre (heavy timber construction) : type de construction combustible à laquelle on assigne un degré de résistance au feu en spécifiant les dimensions minimales des éléments structuraux, l’épaisseur et la composition des planchers et des toits de bois et en supprimant les vides de construction des planchers et des toits.
  • Construction incombustible (noncombustible construction) : type de construction à laquelle on assigne un certain degré de résistance au feu par l’utilisation de matériaux incombustibles pour les éléments structuraux et autres composants.
  • Corridor commun (public corridor) : corridor qui permet l’accès à la sortie (issue) à partir de plusieurs suites.
  • Cuisinière (range) : appareil ménager composé d'une table de cuisson et d'au moins un four, destiné à la cuisson des aliments.

  • Degré de résistance au feu (fire-resistance rating) : temps en minutes ou en heures pendant lequel un matériau ou une construction empêche le passage des flammes et la transmission de la chaleur dans des conditions déterminées d’essai et de comportement, ou tel qu’il est déterminé par interprétation ou extrapolation des résultats d’essai comme l’exige le CNB.
  • Degré pare-flammes (fire-protection rating) : temps en minutes ou en heures pendant lequel un dispositif d’obturation résiste au passage des flammes dans des conditions déterminées d’essai et de comportement ou différemment si le CNB l’exige.
  • Détecteur de chaleur (heat detector) : détecteur d’incendie conçu pour se déclencher à une température ou à un taux d’augmentation de température prédéterminés.
  • Détecteur de fumée (smoke detector) : détecteur d’incendie conçu pour se déclencher lorsque la concentration de produits de combustion dans l’air dépasse un niveau prédéterminé.
  • Détecteur d’incendie (fire detector) : dispositif qui décèle un début d’incendie et transmet automatiquement un signal électrique qui déclenche un signal d’alerte ou un signal d’alarme. Le terme inclut les détecteurs de chaleur et les détecteurs de fumée.
  • Dispositif d’obturation (closure) : toute partie d’une séparation coupe-feu ou d’un mur extérieur destinée à fermer une ouverture, comme un volet, une porte, du verre armé ou des briques de verre, et comprenant les ferrures, le mécanisme de fermeture, l’encadrement et les pièces d’ancrage.
  • Distance limitative (limiting distance) : distance mesurée perpendiculairement d’une façade de rayonnement à une limite de propriété, à l’axe d’une rue, d’une ruelle, d’une voie de circulation publique ou à une ligne imaginaire entre deux bâtiments ou compartiments résistant au feu situés sur la même propriété.

  • Effet du gel (frost action) : phénomène qui se traduit par l’augmentation du volume total du sol ou, faute d’espace, par le développement de forces expansives dans le sol, ou encore par une conjugaison de ces deux effets, en raison du passage de l’eau de l’état liquide à l’état solide. En cas de dégel, l’effet se traduit par l’affaiblissement de la résistance du sol et l’augmentation de sa compressibilité.
  • Élément de fondation (foundation unit) : élément qui supporte les charges d'un bâtiment.
  • Entrepreneur (constructor) : une personne qui exécute ou fait exécuter des travaux de construction pour autrui ou qui fait ou présente des soumissions, personnellement ou par personne interposée, dans le but d'exécuter ou de faire exécuter, à son profit, de tels travaux. Un entrepreneur peut être une personne physique, une société ou une personne morale. Pour exercer ses fonctions, l’entrepreneur doit détenir une licence sur laquelle sont indiquées les catégories et sous-catégories appropriées aux travaux envisagés. Un entrepreneur qui signe un contrat directement avec un tiers en vue de lui vendre un bâtiment qu'il a construit, fait construire ou qu’il s'engage à construire ou à faire construire, doit détenir une licence d'entrepreneur de construction.
  • Espace climatisé (conditioned space) : tout espace à l’intérieur d’un bâtiment dont on cherche à limiter l’influence des variations de la température extérieure sur la température ambiante par un apport direct ou indirect de chaleur ou par refroidissement pendant une bonne partie de l’année.
  • Établissement commercial (mercantile occupancy) (groupe E) : bâtiment, ou partie de bâtiment, utilisé pour l’étalage ou la vente de marchandises ou de denrées au détail.
  • Établissement d’affaires (business and personal services occupancy) (groupe D) : bâtiment, ou partie de bâtiment, utilisé pour la conduite des affaires ou la prestation de services professionnels ou personnels.
  • Établissement de réunion (assembly occupancy) (groupe A) : bâtiment, ou partie de bâtiment, utilisé par des personnes rassemblées pour se livrer à des activités civiques, politiques, touristiques, religieuses, mondaines, éducatives, récréatives ou similaires, ou pour consommer des aliments ou des boissons.
  • Établissement de soins ou de détention (care or detention occupancy) (groupe B) : bâtiment, ou partie de bâtiment, abritant des personnes qui, à cause de leur état physique ou mental, nécessitent des soins ou des traitements médicaux, ou des personnes qui, à cause de mesures de sécurité hors de leur contrôle, ne peuvent se mettre à l’abri en cas de danger.
  • Établissement industriel (industrial occupancy) (groupe F) : bâtiment, ou partie de bâtiment, utilisé pour l’assemblage, la fabrication, la confection, le traitement, la réparation ou le stockage de produits, de matières ou de matériaux.
  • Établissement industriel à risques faibles (low hazard industrial occupancy) (groupe F, division 3) : établissement industriel dont le contenu combustible par aire de plancher est d’au plus 50 kg/m2 ou 1200 MJ/m2.
  • Établissement industriel à risques moyens (medium hazard industrial occupancy) (groupe F, division 2) : établissement industriel non classé comme établissement industriel à risques très élevés, mais dont le contenu combustible par aire de plancher est supérieur à 50 kg/m2 ou 1200 MJ/m2.
  • Établissement industriel à risques très élevés (high hazard industrial occupancy) (groupe F, division 1) : établissement industriel contenant des matières très combustibles, inflammables ou explosives en quantité suffisante pour constituer un risque particulier d’incendie.
  • Étage (storey) : partie d’un bâtiment délimitée par la face supérieure d’un plancher et celle du plancher situé immédiatement au-dessus ou, en son absence, par le plafond au-dessus.
  • Étage d’issue (exit storey) : étage ayant une porte d’issue donnant sur l’extérieur.
  • Étage ouvert (open-air storey) : étage dont au moins 25 % de la surface totale des murs de pourtour est ouverte à l’air libre de manière à assurer une ventilation transversale de tout l’étage.
  • Excavation (excavation) : cavité formée par l’enlèvement de sol, de roche ou de remblai en vue de construire.

  • Façade de rayonnement (exposing building face) : partie d’un mur extérieur d’un bâtiment délimitée par le niveau du sol et le plafond du dernier étage et orientée dans une direction donnée ou, lorsque le bâtiment est divisé en compartiments résistant au feu, mur extérieur d’un compartiment résistant au feu orienté dans une direction donnée.
  • Fondation (foundation) : ensemble des éléments de fondation qui transmettent les charges d’un bâtiment au sol sur lequel il s’appuie.
  • Fondation profonde (deep foundation) : ensemble des éléments de fondation qui transmettent les charges au sol, soit par l’immobilisation en butée de leur extrémité à une profondeur considérable, soit par adhérence ou frottement dans le sol où ils sont placés, soit encore par la conjugaison de ces deux modes de transmission des charges. Les pieux sont le type le plus courant de fondations profondes.
  • Fondation superficielle (shallow foundation) : élément de fondation situé à proximité de la partie la plus basse du bâtiment.

  • Garage de réparation (repair garage) : bâtiment, ou partie de bâtiment, comprenant des installations pour la réparation ou l’entretien de véhicules automobiles.
  • Garage de stationnement (storage garage) : bâtiment, ou partie de bâtiment, destiné au stationnement et au remisage de véhicules automobiles et ne comprenant aucune installation de réparation ou d’entretien des véhicules en question.
  • Garde-corps (guard) : barrière de protection placée autour des ouvertures dans un plancher, ou sur les côtés ouverts d’un escalier, d’un palier, d’un balcon, d’une mezzanine, d’une galerie ou d’un passage piéton surélevé ou à tout autre endroit afin de prévenir une chute accidentelle dans le vide. Le garde-corps peut comporter ou non des ouvertures.
  • Générateur d’air chaud (furnace) : générateur de chaleur dans lequel l’air constitue le fluide caloporteur et auquel on peut généralement raccorder des conduits.
  • Générateur de chaleur (space-heating appliance) : appareil destiné soit à chauffer directement une pièce ou un local comme un poêle, un foyer à feu ouvert ou un générateur de chaleur suspendu, soit à chauffer les pièces ou locaux d’un bâtiment au moyen d’une installation de chauffage central, tel un générateur d’air chaud ou une chaudière.
  • Générateur de chaleur suspendu (unit heater) : appareil de chauffage suspendu à ventilateur incorporé.
  • Générateur-pulseur d’air chaud (forced-air furnace) : générateur d’air chaud doté d’un ventilateur qui constitue le moyen principal de circulation de l’air.

  • Habitation (residential occupancy) (groupe C) : bâtiment, ou partie de bâtiment, où des personnes peuvent dormir, sans y être hébergées ou internées en vue de recevoir des soins médicaux, ou sans y être détenues.
  • Hauteur de bâtiment (building height) (en étages) : nombre d’étages compris entre le plancher du premier étage et le toit.

  • Incombustible (noncombustible) : se dit d’un matériau qui répond aux exigences de la norme CAN4-S114-M, « Détermination de l’incombustibilité des matériaux de construction ».
  • Indice de propagation de la flamme (flame-spread rating) : indice ou classement indiquant la vitesse de propagation de la flamme à la surface d’un matériau ou d’un assemblage de matériaux, déterminée par un essai normalisé de comportement au feu exigé par le CNB.
  • Installation de plomberie (plumbing system) : réseau d’évacuation, réseau de ventilation, réseau d’alimentation en eau ou toute partie de ceux-ci.
  • Installation individuelle d’assainissement (private sewage disposal system) : installation privée d’épuration et d’évacuation des eaux usées (par exemple une fosse septique avec champ d’épandage).
  • Issue (exit) : partie d’un moyen d’évacuation qui conduit de l’aire de plancher qu’il dessert à un bâtiment distinct, à une voie de circulation publique ou à un endroit extérieur à découvert non exposé au feu provenant du bâtiment et donnant accès à une voie de circulation publique (ex. : porte).
  • Issue horizontale (horizontal exit) : issue permettant de passer d’un bâtiment à un autre par une porte, un vestibule, un passage piéton, une passerelle ou un balcon.

  • Liquide combustible (combustible liquid) : liquide dont le point d’éclair est d’au moins 37,8 °C, mais inférieur à 93,3 °C. Le point d'éclair d'un liquide est la température la plus basse à laquelle ce liquide libère assez de vapeur pour s'enflammer (commencer à brûler).
  • Liquide inflammable (flammable liquid) : liquide ayant un point d’éclair inférieur à 37,8 °C et une pression de vapeur absolue d’au plus 275,8 kPa à 37,8 °C déterminée selon la norme ASTM-D 323,
  • ?????« Vapor Pressure of Petroleum Products (Reid Method) ». Le point d'éclair d'un liquide est la température la plus basse à laquelle ce liquide libère assez de vapeur pour s'enflammer (commencer à brûler).
  • Local technique (service room) : local prévu pour contenir de l’équipement technique ou d’entretien du bâtiment.
  • Logement (dwelling unit) : suite servant ou destinée à servir de domicile à une ou plusieurs personnes et qui comporte généralement des installations sanitaires et des installations pour préparer et consommer des repas et pour dormir.

  • Mezzanine (mezzanine) : niveau entre le plancher et le plafond d’une pièce ou d’un étage quelconque, ou balcon intérieur.
  • Moyen d’évacuation (means of egress) : voie continue d’évacuation permettant aux personnes qui se trouvent à un endroit quelconque d’un bâtiment ou d’une cour intérieure d’accéder à un bâtiment distinct, à une voie de circulation publique ou à un endroit extérieur à découvert non exposé au feu provenant du bâtiment et donnant accès à une voie de circulation publique. Le moyen d’évacuation comprend les issues et les accès à l’issue.
  • Mur coupe-feu (firewall) : type de séparation de construction incombustible qui divise un bâtiment ou sépare des bâtiments contigus afin de s’opposer à la propagation du feu et qui offre le degré de résistance au feu exigé par le CNB tout en maintenant sa stabilité structurale lorsqu’elle est exposée au feu pendant le temps correspondant à sa durée de résistance au feu.
  • Mur creux (cavity wall) : construction en éléments de maçonnerie constituée de parois séparées par un vide et reliées par des attaches métalliques ou des éléments de maçonnerie de façon à agir ensemble pour résister aux charges latérales.
  • Mur mitoyen (party wall) : mur appartenant en commun à deux parties et utilisé en commun par ces deux parties, en vertu d’un accord ou par la loi, et érigé sur la limite de propriété séparant deux parcelles de terrain dont chacune est ou pourrait être considérée comme une parcelle cadastrale indépendante.

  • Nappe artésienne (artesian groundwater) : masse d’eau souterraine, captive et sous pression.
  • Nappe souterraine (groundwater) : masse d’eau souterraine libre.
  • Nappe suspendue (perched groundwater) : nappe souterraine ne descendant qu’à une certaine profondeur.
  • Niveau de la nappe souterraine (groundwater level) : surface supérieure d’une nappe souterraine.
  • Niveau d’issue (exit level) : dans un escalier d’issue, plan horizontal où se trouve une porte d’issue ou un passage d’issue donnant sur l’extérieur.
  • Niveau moyen du sol (grade) (pour déterminer la hauteur de bâtiment) : déterminé par la plus basse des moyennes des mesures effectuées à une distance de 3 m le long de chacun des murs du bâtiment. Toutefois, la dénivellation du sol le long de la porte d'entrée pour véhicules et pour piétons d'un bâtiment, en rapport au niveau du sol du reste de chaque mur du bâtiment, ne doit pas être prise en compte dans l'évaluation du niveau moyen du sol.
  • Nombre de personnes (occupant load) : nombre d’occupants pour lequel un bâtiment, ou une partie de bâtiment, est conçu.

  • Pare-vapeur (vapour barrier) : élément destiné à empêcher la diffusion de la vapeur d’eau.
  • Passage piéton (walkway) : voie couverte pour les piétons et qui sert à relier deux bâtiments ou plus.
  • Pieu (pile) : élément de fondation profonde de forme allongée, fait de matériaux comme le bois, l’acier, le béton ou une combinaison de ces matériaux, qui est soit préfabriqué et mis en place par battage, fonçage au vérin, lançage ou vissage, soit coulé sur place dans un trou fait par pilonnage, creusage ou forage.
  • Plénum (plenum) : chambre faisant partie d’un réseau de distribution d’air.
  • Poêle (space heater) : générateur de chaleur qui chauffe la pièce ou le local où il est situé sans utiliser de conduits.
  • Poêle-cuisinière (stove) : appareil servant à la cuisson et au chauffage.
  • Point d’éclair (flash point) : température minimale à laquelle un liquide dans un récipient émet des vapeurs en concentration suffisante pour former, près de sa surface, un mélange inflammable avec l’air.
  • Pont thermique (thermal bridge) : élément conducteur de chaleur qui entraîne une diminution de la résistance thermique totale d’une paroi ou d’une composante de l’enveloppe du bâtiment.
  • Porteur (loadbearing) : se dit d’un élément de construction qui est soumis à une charge ou conçu pour supporter une charge en plus de sa charge permanente. Cette notion ne s’applique pas à un mur soumis seulement aux charges dues au vent et aux secousses sismiques en plus de sa charge permanente.
  • Premier étage (first storey) : étage le plus élevé dont le plancher se trouve à au plus 2 m au-dessus du niveau moyen du sol.
  • Propriétaire (owner) : Personne titulaire d'un droit d'user, de profiter et de disposer d'une chose.
  • Protégé par gicleurs (sprinklered) : se dit d’un bâtiment ou d’une partie de bâtiment comportant un système de gicleurs.

  • Reconnaissance du sol (subsurface investigation) : évaluation de l’état général du sol en profondeur à l’emplacement projeté pour la construction d’un bâtiment par l’analyse des données obtenues grâce à des relevés géologiques, des essais sur place, des sondages avec prélèvement d’échantillons, un examen visuel, des essais en laboratoire sur les échantillons prélevés ainsi que l’observation et le relevé de la nappe souterraine.
  • Registre coupe-feu (fire damper) : dispositif d’obturation consistant en un registre normalement maintenu ouvert, placé soit dans un réseau de distribution d’air, soit dans un mur ou un plancher et conçu pour se fermer automatiquement en cas d’incendie afin d’assurer l’intégrité de la séparation coupe-feu.
  • Remblai (fill) : sol, roche, débris de matériaux de construction et déchets industriels (scories et matières organiques), ou combinaison de ces matériaux rapportés à la surface naturelle du sol, de la roche ou du terrain organique qui peuvent être compacté ou non.
  • Réseau sanitaire d’évacuation (sanitary drainage system) : réseau d’évacuation pour l’acheminement des eaux usées.
  • Résidence supervisée (residential board and care occupancy) : établissement de soins ou de détention du groupe B, division 2, autre qu’un hôpital, une infirmerie, un centre de réadaptation ou une maison de repos, hébergeant des personnes qui requièrent des services d’aide à la personne et qui peuvent nécessiter une assistance pour leur évacuation.
  • Résistance thermique effective (valeur RSI) (thermal resistance [RSI Value] : la résistance thermique caractérise la capacité d’un matériau à freiner le flux de chaleur qui le traverse. La résistance est établie selon l’épaisseur (e) et la conductivité thermique (l) du matériau. Le rapport entre ces deux facteurs (e/l) est exprimé par les valeurs RSI (m²•oC/W, système international métrique) ou R (hr•pi²•oF/Btu, système impérial). Plus les valeurs RSI ou R sont grandes, plus le matériau offrira une résistance thermique élevée. L’augmentation de la résistance thermique est possible en augmentant l’épaisseur du matériau ou en utilisant un matériau à faible conductivité thermique.
  • Résistance thermique effective (valeur RSIE) (effective thermal resistance [RSIE Value] : résistance thermique d’une paroi calculée selon la moyenne pondérée des valeurs de résistance thermique totale RSIT de chacune des surfaces de la paroi qui ont t une résistance thermique totale RSIT distincte, ceci afin de tenir compte de l’effet des ponts thermiques.
  • Résistance thermique totale (valeur RSIT) (total thermal resistance [RSIT Value] : résistance thermique d’une paroi qui comprend la somme des résistances thermiques de toutes les couches de matériaux ou d’air qui constituent la paroi et calculée au travers de la partie isolée de la paroi.
  • Roche (rock) : partie de la croûte terrestre solidifiée et relativement dure, consistant en une masse naturelle solide de minéraux qui ne peut être facilement brisée à la main.
  • Rue (street) : route, chemin, boulevard, promenade ou autre voie carrossable, d’une largeur d’au moins 9 m, destiné au public et permettant l’accès du matériel de lutte contre l’incendie.

  • Salle de spectacle (theatre) : lieu de réunion destiné aux représentations publiques de pièces de théâtre, d’opéra, d’œuvres cinématographiques ou d’autres représentations semblables, consistant en une salle équipée de sièges fixes réservés à l’usage exclusif de spectateurs.
  • Sans obstacle (barrier-free) : se dit, en parlant d’un bâtiment ou de ses commodités, pour indiquer que des personnes atteintes d’une incapacité physique ou sensorielle peuvent y avoir accès, y pénétrer ou les utiliser.
  • Scène (stage) : espace conçu pour donner des représentations publiques et comportant des possibilités de changement rapide de décors, un éclairage au plafond et des installations permettant de réaliser des effets sonores et lumineux, séparé généralement mais non obligatoirement de la salle par un mur d’avant-scène et un rideau.
  • Séparation coupe-feu (fire separation) : construction, avec ou sans degré de résistance au feu, destinée à retarder la propagation du feu.
  • Signal d’alarme (alarm signal) : signal sonore transmis dans une ou plusieurs zones ou dans tout un bâtiment pour prévenir les occupants d’une situation d’urgence.
  • Signal d’alerte (alert signal) : signal sonore pour prévenir les personnes désignées d’une situation d’urgence.
  • Sol (soil) : partie de la croûte terrestre qui est fragmentaire. Le sol comprend les blocs rocheux, les cailloux, le gravier, le sable, le limon, l’argile et la matière organique.
  • Sous-sol (basement) : un ou plusieurs étages d’un bâtiment situés au-dessous du premier étage.
  • Structure gonflable (air-supported structure) : structure constituée d’une enveloppe souple et dont la forme et la rigidité sont obtenues par une pression d’air.
  • Suite (suite) : local constitué d’une seule pièce ou d’un groupe de pièces complémentaires et occupé par un seul locataire ou propriétaire. La suite comprend les logements, les chambres individuelles des motels, les hôtels, les maisons de chambres et les pensions de famille, les dortoirs, les maisons unifamiliales, ainsi que les magasins et les établissements d’affaires constitués d’une seule pièce ou d’un groupe de pièces.
  • Surcharge (live load) : charge qui s’ajoute à la charge permanente et qui doit être prévue lors du calcul des éléments structuraux d’un bâtiment. La surcharge comprend les charges dues à la neige, à la pluie, au vent, aux secousses sismiques et à celles qui résultent de l’usage du bâtiment.
  • Surface d’appui (bearing surface) : surface de contact entre l’élément de fondation et la roche ou le sol sur lequel il s’appuie.
  • Système d’étanchéité à l’air (air barrier system) : ensemble formant une surface continue et destiné à empêcher le passage de l’air.

  • Transformation (alteration) : toute modification d’un bâtiment ou d’un usage faisant l’objet du CNB.
  • Tuyau de raccordement (flue pipe) : tuyau raccordant la buse d’un appareil à la cheminée.

  • Usage (occupancy) : utilisation réelle ou prévue d’un bâtiment ou d’une partie de bâtiment.
  • Usage principal (major occupancy) : usage dominant, réel ou prévu d’un bâtiment, ou d’une partie de bâtiment, et qui comprend tout usage secondaire qui en fait intégralement partie. Dans le CNB, les bâtiments sont classés comme suit selon leur usage principal :
    • A1 – Établissements de réunion destinés à la production et à la présentation d’arts du spectacle;
    • A2 – Établissements de réunion qui ne figurent dans aucune autre division du groupe A;
    • A3 – Établissements de réunion de type aréna;
    • A4 – Établissements de réunion où les occupants sont rassemblés en plein air;
    • B1 – Établissements de soins ou de détention dans lesquels des personnes ne peuvent se mettre à l’abri du danger en raison de mesures de sécurité qui échappent à leur contrôle;
    • B2 – Établissements de soins ou de détention abritant des personnes qui nécessitent des soins spéciaux ou des traitements en raison de leur état physique ou mental;
    • C – Habitations;
    • D – Établissement d’affaires;
    • E – Établissements commerciaux;
    • F1 – Établissements industriels à risques très élevés;
    • F2 – Établissements industriels à risques moyens;
    • F3 – Établissements industriels à risques faibles.

  • Vide technique (service space) : vide prévu dans un bâtiment pour dissimuler les installations techniques comme les conduits, les tuyaux, les gaines ou le câblage, ou pour en faciliter la pose.
  • Vide technique horizontal (horizontal service space) : comble, vide sous toit, gaine, vide de faux plafond ou vide sanitaire, de configuration essentiellement horizontale, dissimulé et généralement inaccessible, et que traversent des installations techniques de bâtiment comme des tuyauteries, des conduits ou du câblage.
  • Vide technique vertical (vertical service space) : gaine essentiellement verticale, prévue dans un bâtiment pour l’installation des équipements mécaniques, électriques, sanitaires et autres comme les ascenseurs, les vide-ordures et les chutes à linge.
  • Voie publique (public way) : trottoir, rue, route, place ou tout autre endroit extérieur à découvert auquel le public a droit d’accès ou est invité à aller, expressément ou implicitement.

  • Zone à sortie contrôlée (impeded egress zone) : zone surveillée dans laquelle les occupants sont libres de leurs mouvements, mais qu’ils ne peuvent quitter sans franchir des portes de sécurité qui doivent être ouvertes par du personnel de sécurité, et qui ne comprend pas une zone de détention cellulaire.
  • Zone de détention cellulaire (contained use area) : zone surveillée comportant une ou plusieurs pièces et où la liberté de mouvement des occupants est limitée à une seule pièce par des mesures de sécurité qui ne sont pas sous leur contrôle.